Pierre-Henri Bréchat- Réduire les « déserts médicaux » et désengorger les urgences tout en prenant en charge les « usagers complexes » et le développement de la prévention et diminuer les inégalités de santé est possible : des systèmes y parviennent

En France, les « déserts médicaux » progressent, les « usagers complexes », c’est à dire âgés, atteints de pathologies chroniques, précaires, ont des difficultés deprise en charge, les urgences sont engorgées, la prévention est peu développée et les inégalités de santé s’accroissent. Notre système de santé et d’assurance maladie peut êtrediscriminant et ne favorise pas l’atteinte des objectifsmodernes des systèmes. Arriver à résoudre ces défisimpose de s’inspirer de solutions innovantes que d’autressystèmes ont mis en place avec succès.

Lire la suite  ici  (p 28)

Donnez votre avis