Charte d’engagement

Cette charte d’engagement réunit les principes fondateurs de l’Institut. 

La santé est le bien le plus précieux de chaque individu. Elle est la source de l’épanouissement individuel, de la capacité d’autonomie de chacun mais aussi de la productivité économique et de la richesse des Nations.  A l’échelle collective, elle illustre le niveau de développement et d’équité sociale d’un pays.

L’approche de la santé par l’Institut est holistique, intégrant tous les déterminants et prend en compte la notion de gestion d’un risque, la maladie. De ce fait, elle place notre système de santé au cœur de notre modèle social.

Le changement de siècle a été marqué par une triple transition – démographique, épidémiologique et technologique – qui a changé l’environnement en santé à un rythme et à une intensité sans précédent. Sans adaptation du modèle à ces trois défis, tout système de santé perd de son efficacité et décline.

Les réformes menées ces dernières années en France ont visé avant tout à une maitrise comptable des dépenses. Elles n’ont pas pris en compte les enjeux de cette transformation du monde, conduisant notre système de santé sur la voie du déclin.

A un changement radical de l’environnement doit correspondre une transformation systémique de notre système de santé, afin de rebâtir un système performant pour les 50 prochaines années. Permettre de réaliser cette refondation dans les meilleures conditions pour redonner à notre système de santé son statut de référence mondiale est l’ambition de l’Institut.

La complexité de notre système de santé et les multiples impacts humains, sociaux et financiers d’une telle transformation en font un projet politique très difficile à mettre en place. Favoriser l’émergence d’un tel projet est un autre engagement de l’institut.

Les trois missions de l’Institut santé sont :

  • concevoir un plan de transformation systémique de notre système de santé,
  • diffuser et expliquer ce plan le plus largement possible au sein de la société pour susciter une forte adhésion et favoriser son adoption,
  • analyser la politique de santé menée à travers le prisme de la vision systémique de l’Institut.

Le seul parti pris de l’Institut santé est de reconstruire un modèle sanitaire à partir des valeurs fondamentales qui ont régi notre système de santé au XXème siècle. Ce sont les valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de solidarité. La coexistence de ces trois valeurs le rende unique et doivent rester ses piliers.

L’Institut Santé est un organisme de recherche apolitique, indépendant et citoyen. Il s’engage à effectuer ses missions avec une totale indépendance des forces politiques, corporatistes et financières pouvant influencer ses orientations et ses choix.