Communiqué de presse – Hôpital : sortir de la crise… par le haut !

Le 12 décembre 2019

COMMUNIQUE DE PRESSE

Pour sortir par le haut de la crise de l’hôpital, l’Institut Santé propose au gouvernement d’organiser en 2020 des Etats généraux nationaux puis régionaux sur la santé à partir de son programme de refondation, élaboré après 18 mois de travaux, qui servira de base de travail.

L’entrée en grève des internes en médecine ce mardi 10 décembre est un symbole fort illustrant que la crise hospitalière et la contestation sociale qui en découle, loin de s’essouffler, s’amplifient. C’est une autre bombe sociale potentielle pour le gouvernement s’il n’agit pas vite.

La politique de l’autruche menée par le gouvernement, qui tente de convaincre que son programme d’actions contient les solutions pour peu que les acteurs soient patients n’est pas crédible. En effet, ni masanté2022, ni la rallonge budgétaire de 300 millions d’euros pour 2020 ne règlent le fond du problème.

L’hôpital est malade de facteurs internes comme l’excès de pouvoir de la technostructure, de son fonctionnement enfermé dans ses murs et du déficit d’investissement dans ses actifs clés que sont les ressources humaines et l’innovation technologique. Il est aussi malade de causes externes comme la non réalisation des deux virages stratégiques de tout système de santé au XXIème siècle, celui de la prévention et de l’ambulatoire.

Face à une telle impasse, l’Institut Santé propose au gouvernement la tenue d’états généraux de la santé au premier trimestre 2020, en présence de l’ensemble des parties prenantes, avec comme engagement ferme de lancer la refondation de notre système de santé sur une base largement partagée par les acteurs dès 2021.

Après 18 mois de travaux réunissant une large diversité de sensibilités politiques et professionnelles, l’Institut Santé vient de sortir sous la forme d’un livre (1) un programme de refondation qui peut servir de base de travail pour ces états généraux. Ces états généraux nationaux devraient être suivis d’états généraux régionaux, organisés dans chaque région, pour aboutir à une feuille de route à consolider avant fin 2020. Ce processus participatif est une condition de succès de la refondation. Cependant, elle ne peut être efficace que si une matière de base solide de propositions existe. C’est la raison d’être de l’Institut Santé.

 

Contact presse : Christine Morges –  06 08 25 67 76, christinemorges@yahoo.fr

Communiqué de presse paru dans la veille des acteurs de la santé le 13/12/2019

Voir les informations sur le livre

(1) Sortie le 5 novembre 2019

Sous la direction de Frédéric BIZARD

Et alors ! La réforme globale de la santé, c’est pour quand ?

Pour une refondation de notre système de santé

 

Donnez votre avis