Lettre de bilan de l’année 1 de l’Institut Santé

Le 24 mai 2019

 

Objet : Bilan d’activité de la première année de l’Institut Santé

P.j : Bilan des actions de la première année de l’Institut Santé

Madame, Monsieur,

 

Nous avons le plaisir de vous vous adresser ci-joint un bilan des actions menées par l’Institut Santé au cours de sa première année d’existence.

Pour évaluer le chemin parcouru au cours de la première année, il est utile de rappeler les trois objectifs poursuivis par l’Institut santé, tels qu’ils étaient exposés dans le communiqué de presse de lancement d’Avril 2018 (disponible) :

– bâtir un projet de refondation de notre système de santé adapté au XXIème siècle, au bénéfice de tous les citoyens et dans le respect de nos grands principes républicains ;

– sensibiliser l’ensemble des parties prenantes en santé sur les enjeux, l’urgence et le contenu de la refondation ;

– promouvoir un programme de refondation auprès des Pouvoirs Publics afin d’en faire une priorité politique à brève échéance.

Même s’il reste beaucoup à faire avant d’atteindre l’objectif final, la refondation de notre système de santé, il est raisonnable d’affirmer que ces trois objectifs intermédiaires ont été respectés durant cette première année.

Grâce à vous, nous avons réussi à construire un programme de refondation qui a permis à l’Institut Santé d’être, dès sa première année d’existence, un interlocuteur crédible pour les Pouvoirs Publics et pour l’ensemble des parties prenantes en santé sur cette transformation de notre système de santé.

Au-delà de l’ébauche d’un programme de refondation, l’Institut Santé a réussi à fédérer une équipe de près de 80 personnalités représentant une grande diversité de sensibilités, de métiers, de points de vue et un haut niveau d’expertise.

C’est à partir de cet actif que nous pouvons envisager la deuxième année avec optimisme. Il n’y aura pas de refondation possible en santé sans une capacité de rassembler le plus largement possible un maximum d’horizons professionnels et politiques autour d’une plateforme programmatique.

Cette deuxième année va être consacrée à la poursuite des objectifs pré-cités en général et à arrimer aux maximum les parties prenantes du système de santé aux propositions de l’Institut Santé en particulier.  Ceci passera entre autres par la publication d’un ouvrage sur la refondation de notre système de santé, une deuxième édition de notre congrès national et la réalisation d’un certain nombre d’évènements de sensibilisation et d’information sur les enjeux de la réforme. Comme nous avons commencé à le faire, l’Institut Santé va tenter d’arrimer à son programme les principales prenantes en santé mors de cette deuxième année.

Nous tenons vivement à remercier tous ceux et toutes celles qui ont aidé à créer et à faire vivre l’Institut Santé la première année.

Vous pouvez compter sur notre détermination pour que tous les moyens disponibles et toute l’énergie nécessaire soient utilisés à bon escient pour faire de cette deuxième année d’existence de l’Institut Santé une étape cruciale vers la refondation de notre système de santé.

 

Bien Sincèrement

 

Frédéric Bizard

Président de l’Institut Santé

 

P.j : Bilan des actions de la première année de l’Institut Santé

1 Commentaire

Participez à la discussion et dites-nous votre opinion.

GAUTIERrépondre
26 mai 2019 à 9 h 15 min

Bonjour,
Je suis en veine de poncifs matinaux : la santé dépasse largement le cadre du système dans lequel la médecine et les médecins se sont enferrés.
Nous sommes loin d’être préparé à la transition sanitaire que va subir la médecine dans l’ère de transition /mutation sociétale et environnementale : la médecine de l’IA avec son monde digitalique et robotique , la médecine génétique détachée de tout objectif thérapeutique sous la dictature des minorités, les menaces climatiques , les risques d’impréparation face aux lobbying préparant et activant la peur de tout air : eau lumière aliments parce que si la maladie coute cher , la santé rapporte gros. 3ème marché mondial si je ne me trompe , avant ou après les armes et la drogues ?
Merci de vos écrits et réflexions Dr Isabelle GAUTIER Présidente de l’Association Française des Femmes Médecins: https://www.affm-asso.fr 06 5077 74 42

Dr isa

Publier une réponse