« Grande Sécu »: L’heure des choix (vidéo)

 

 

 

 

« En politique, rien n’arrive par hasard » selon Franklin Roosevelt. L’emballement du débat sur la grande sécu est le signe d’un ras le bol des Français pour un système de complémentaires santé très inégalitaire (les plus à risque sont les moins bien protégés et paient le plus), coûteux (8 Mrds€ de frais administratifs) et de faible efficacité (haut niveau de renoncement aux soins courants). Cette situation était prévisible depuis des années et la situation n’a pas fini d’empirer si rien n’est fait. Il est donc urgent d’agir.

Cependant, le débat sur le système de financement de notre santé implique inévitablement trois types de choix.

Quel modèle de santé veulent les Français (le système) ?

Comment s’organise la démocratie sanitaire et sociale (la gouvernance) ?

Quelle architecture de financement instaurer ?